Famille choisie

« Tu es de ma famille
De mon ordre et de mon rang
Celle que j’ai choisie
Celle que je ressens
Dans cette armée de simple gens »

« Famille » de Jean-Jacques Goldman

J’ai cette chanson depuis quelques temps dans la tête. Faut dire elle passe souvent à la radio aussi (même si c’est pas JJG qui la chante).

C’est quelque chose qui me parle de plus en plus, la « famille choisie ».

Il y a bien la famille « de sang ». Celle dont on hérite à notre naissance, qui nous est plus ou moins imposée, qu’on ne peut pas changer (au pire on peut juste ne plus la voir). Dans cette famille il y a des gens qu’on aime plus ou moins, avec qui on s’entend plus ou moins, dont on est proche ou pas. Il peut y avoir des personnes qui se permettent des réflexions sous prétexte de ce lien du sang. Bref famille souvent subit même si on peut également l’apprécier.

Et puis il y a des gens, qu’on aime, qu’on respect, qui nous apporte beaucoup, pour qui on s’inquiète et si on avait le choix on en ferait un membre de notre famille. Parce que se sont des amis, mais c’est un peu différent quand même. Et parfois on en est même plus proche que de « la vrai ».

J’ai quelques personnes comme ça dans mon entourage.

Et je pense en particulier à une personne aujourd’hui. Quelqu’un qui a déjà beaucoup souffert, perdu beaucoup de gens qu’elle aimait, et qui vient de perde encore une personne. Et ça me fait mal pour elle.

Cette semaine j’irais la voir. Je serais présente du mieux que je peux. Dans les semaines qui viennent aussi. Je vais essayer de l’aide dans cette nouvelle épreuve, de la soutenir, comme je peux. Je ne peux malheureusement pas faire grand chose de plus.

Je l’a connais depuis longtemps, même si je n’ai pas toujours été présente. je m’en veux un peu, mais de toute façon c’est comme ça, je ne peux pas changer le passer. Depuis un an j’essai d’être présente. Mais je me dis que d’aller la voir tous les 2 mois et les quelques appels passés sont peu. Je lui amène notre ourson, parce que je vois que ça lui fait du bien, j’ai l’impression que ça lui apporte un peu de joie, de fraîcheur. Il bouge, il la taquine, il joue avec elle, elle le chatouille, elle le gâte. Quand je les vois ensemble, je me dis que mon fils à une mamie de plus, une mamie de coeur.

Elle est de notre famille.

Publicités
Vidéo | Cet article a été publié dans Accueil, divers, vie de famille. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s