Psychothérapie pour Ourson : « si t’es pas gentil t’auras pas d’amis »

En tant que parents, on fait du mieux qu’on peut.

Forcement, ce qu’on pense le mieux pour lui est à un certain niveau, le mieux qu’on peut est souvent en dessous. Question de caractère : nous nous remettons souvent en cause (on essai), nous aimerions toujours lui apporter plus et mieux( ce qui ne veut pas dire du mieux « matériel ») et nous sommes rarement satisfait de nous mêmes. Et ce que nous pensons être le mieux, n’est pas forcement ce que pense le voisin.

Mais je digresse là, car se n’est pas ce dont je voulais parler.

Non je voulais parler de ça : Le fait qu’on fasse de notre mieux pour éduquer notre petit bonhomme, et que parfois il y a des conséquences. Et qu’un jour, notre Ourson aura peut être besoin d’une psychothérapie parce qu’on aura dit des choses qui l’auront marqué ou perturbé, qu’il aura peut être mal interprété  (Et le voisin, il le savait lui que c’était de la conn…rie de faire comme ça! ben tiens)

Maintenant je passe en mode humoristique. Parce que parfois c’est quand même hachement drôle!
Dans la catégorie : « comment je traumatise mon gamin » je demande « si t’es pas gentil t’auras pas d’amis ».

(je vais encore digresser un peu là : )
Mamie Coptére (un jour je vous expliquerais le surnom), mamie paternel de notre Ourson, a trouvé une collection de livre fort sympathique : « Mamie Poule raconte » de Christine Beigel et Hervé Le Goff, chez Gautier-Languereau. On vous conseil!!

Dans cette collection il y a :
– La vache qui voulait éteindre la lune (le préféré d’ourson)
– Le pingouin qui avait froid aux pattes
– Le lion qui disait toujours non (qui nous a bien aidé! Merci la pieuvre)
– l’hippopotame qui avait le hoquet (pas encore à la maison. Hé Mamie Coptére : ton petit fils il attend devant la boite aux lettres! Depuis que tu lui en a envoyé un, j’ai l’impression qu’il pense que c’est magique!!! 😉 )
– Le crocodile qui avait peur de l’eau
– Le zébre qui ne voulait pas aller à l’école
– Le canari qui faisait pipi au nid
– L’ours qui voulait son doudou
– Le koala qui disait des gros mots

Il y en a d’autre mais on va s’arrêter là pour la pub!

Et donc, revenons à nos moutons. En l’occurrence, au koala! Ce gentil Koala tout mignon il dit plein de gros mots. Jusqu’à ce qu’une koalatte rose lui tombe dessus. J’ai expliqué à Ourson que si le koala avait continué de dire des gros mots, la koalatte serait surement partie, et que le koala serait resté tout seul. Car personne n’a envie d’être ami avec quelqu’un qui dit des gros mots et n’est pas gentil avec ses amis.

Ourson a réfléchit à la question, certainement plusieurs jours, comme savent le faire les enfants. Il a bien compris le concept à mon avis. Car il ne dit plus de gros mots. Par contre, effet de bord, il a du comprendre que la qualité d’une personne se mesurait au nombre de ses amis : pas gentil = pas d’ami, donc forcement pas d’ami veut dire qu’on est pas gentil (heureusement il n’est pas encore sur FB!)

Depuis, systématique, tous les soirs, il nous demande si des amis vont venir à la maison! Comme 9 fois sur 10 on lui répond que non, il doit croire qu’on n’est pas très gentil!!! 😉

Publicités
Cet article, publié dans Accueil, petits mots, vie de famille, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s